Nous avons fait un tour à la DreamHack Tours !

Nous avons fait un tour à la DreamHack Tours !

Après trois éditions réussies, la DreamHack Tours est devenu un événement incontournable de l’esport en France. Pour cette 4eme édition, la DreamHack déménage au parc des expositions de Tours. Voici le Bilan.

Crédit photo : Sollowy

Après trois éditions réussies, la DreamHack Tours est devenu un événement incontournable de l’esport en France et nous avons souhaité nous y rendre afin de vous faire vivre l’ambiance des lans !

Pour cette quatrième édition, nous avons pu assister à pas moins de douze tournois répartis sur les 3 jours ! Un rythme effréné qui a eu du mal à être maintenu en raison de problèmes de connexion mais la plupart des tournois ont pu se terminer sans problème.

La zone joueurs laissait se dérouler les premiers matchs dans une ambiance conviviale et compétitive tandis que les scènes laissaient éclater la ferveur du public et amenaient toute la pression qu’on attend dans les phases finales des tournois.

Entre deux matchs nous avons pu visiter les quelques stands présents sur l’événement qui nous proposaient des tournois amateurs, des tests de jeux indés à venir et bien sûr des animations avec des célébrités du jeu vidéo.

Mais nous allons ici nous concentrer sur les compétitions car c’est avant tout pour ça que nous allons en lan ! Nous n’avons pas pu suivre toutes les compétitions qui se déroulent en simultané mais nous avons tenté, dans ce premier article sur l’esport, de vous retranscrire au mieux ces tournois.

Le parc des expositions de Tours a accueilli le DreamHack Open CS:GO sur une magnifique scène, une compétition internationale prestigieuse avec un cashprize de 100 000$ à la clé ! Malgré le soutien du public, l’équipe française EnvyUs n’aura pas réussi à dépasser les phases de poules. Le tournoi s’est soldé par une victoire de l’équipe danoise North sur un score de 2 à 0 face à Hellraisers. North repart avec 50 000$ et HellRaisers remporte 20 000$ grâce à sa seconde place bien méritée.

🥇 North – $50,000
🥈 Hellraisers – $20,000
🥉 Gambit Esports / GODSENT – $10,000

Le BYOC, les résultats :

League of Legends

Le League of Legends Open Tour organisé par Riot s’est soldé par une belle victoire de Gentside face à Vitality. Une victoire au goût de revanche puisque Gentside avait perdu en demi-finale face à Vitality avant de remonter du loser bracket pour la finale. Malgré un point d’avance dû à sa venue du winner bracket, Vitality n’a pas su s’opposer à Gentside et subi une défaite 3-1.

🥇 Gentsite
🥈 Vitality Academy
🥉 Gamers Origin

 

CS:GO

La compétition CS:GO de la lan aura subi de nombreuses perturbations suite aux problèmes de connexion, la finale qui opposait les équipes aAa et dizLown a donc été disputée la semaine suivante, en ligne. Ce match en ligne s’est soldé par une victoire de Dizlown.

🥇 Dizlown
🥈 aAa
🥉 Epsilon

PUBG

Sur PUBG la bataille aura été féroce, l’équipe dizLown semblait s’imposer facilement au départ en remportant haut la main les deux premières games. Les autres équipes ont réagi sur les games suivantes mais dizLown réussissait toujours à rester dans le haut du classement. L’équipe dizLown s’est finalement imposée avec 200 points d’avance sur les équipes B3LA Family et Blessed by RNG.

🥇 dizLown
🥈 B3LA Family
🥉 Blessed by RNG

Fortnite 

La lan Fortnite a été le théâtre de quelques problèmes de serveurs mais aura pu se jouer jusqu’au bout avec une victoire de l’équipe Solary menant de plus de 100 points l’équipe Requiem.

🥇 Solary
🥈 Requiem
🥉 ArmaTeam

Hearthstone 

On jouait aussi aux cartes à la DreamHack Tours, en plus d’un tournoi de cartes Pokémon très prisé nous avons pu assister au tournoi Hearthstone, le Dreamhack Campus. Après avoir perdu en quart de finale face à Ikher, Lorentin15 a remonté le loser bracket pour retrouver Ikher en finale et lui imposer son jeu en gagnant 3-0 et 3-1. Une belle remontée qui aura tenu le public en haleine pendant les trois jours de compétition.

🥇 Lorentin15
🥈 Ikher

Overwatch

Du côté d’Overwatch nous avons eu droit à un duel acharné entre Eagle Gaming et Pelican Gaming (mais personne n’y a laissé de plumes rassurez-vous). Eagle Gaming a d’abord remporté la demi-finale du winner bracket face à Pelican Gaming. Malgré les efforts de Pelican Gaming en finale, Eagle Gaming aura réussi à arracher la victoire et le cashprize de 2500€.

🥇 Eagle Gaming
🥈 Pelican Gaming
🥉 Gamewave

Clash Royale

🥇 Blazer
🥈 Shadow
🥉 Anthony

Starcraft 2

Stephano s’impose logiquement.

Shadoverse

🥇🇫🇷 NSFW_Mensou
🥈🇦🇹 Dis.Sheepu

Quake

🥇 Team Liquid

Les résultats en bref :

En bref, cette DreamHack Tours c’était beaucoup de bonne humeur, de la rage de vaincre et de belles performances ! On espère pouvoir vous croiser lors des prochaines lans et conventions ! D’ailleurs, qu’est-ce que vous aimez dans les événements du jeu vidéo, qu’est-ce qui vous motive à vous y rendre ?